Accueil » Dossier » Rétrospective : 30 ans de consoles portables » Page 17

Rétrospective : 30 ans de consoles portables

1 : Les Game & Watch 2 : Le Game Boy de Nintendo 3 : La Lynx d'Atari 4 : La TurboExpress // PC Engine GT de NEC 5 : La Game Gear de Sega 6 : La Nomad de Sega 7 : Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light 8 : La SNK Neo Geo Pocket 9 : Le Game Boy Color de Nintendo 10 : La Neo Geo Pocket Color de SNK 11 : Le Game Boy Advance de Nintendo 12 : La GP32 de Game Park 13 : La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia 14 : Le Game Boy Advance SP de Nintendo 15 : La Zodiac de Tapwave 16 : Le Game Boy Micro de Nintendo 18 : La PSP de Sony 19 : La GP2X de Game Park 20 : La Gizmondo de Tiger Telematics 21 : La DSi et la DSi XL de Nintendo 22 : La PSP Go! de Sony 23 : La 3DS de Nintendo 24 : La « NGP » de Sony

La DS et la DS Lite de Nintendo

Image 1 : Rétrospective : 30 ans de consoles portables

En 2004, Nintendo lance la DS, une console portable très originale avec ses deux écrans. La console, décriée pour son design, a été redessinée en 2006 sous le nom « DS Lite ». Comme le Game Boy Advance était en simplifiant une Super Nintendo portable — au niveau des possibilités —, la Nintendo DS va recevoir des jeux adaptés directement d’une console de salon, la Nintendo 64. 

Nintendo DS // Nintendo DS Lite
Date de sortie (Japon/Europe)
21 novembre 2004 // 11 mars 2005
2 mars 2006 // 23 juin 2006
CPU
ARM946E-S
ARM946E-S
Type de CPU
32 bits
32 bits
Fréquence CPU
67 MHz
67 MHz
CPU
ARM7-TDMI
ARM7-TDMI
Type de CPU
32 bits
32 bits
Fréquence CPU
33 MHz
33 MHz
RAM
4 Mio (extensible à 12 Mio)
4 Mio (extensible à 12 Mio)
RAM GPU
656 kio
656 kio
Définition maximale
256 x 192
256 x 192
Nombre de couleurs
262 144
262 144
Type d’écran
LCD
LCD
Diagonale de l’écran
2x 3 pouces
2x 3 pouces
Éclairage
Rétroéclairage
Rétroéclairage
Stockage
Cartouche ROM
Cartouche ROM
Capacité maximale
512 Mio
512 Mio
Connectivité réseau
Wi-Fi 802.11b
Wi-Fi 802.11b
Son
1 sortie jack 3,5 mm stéréo1 sortie jack 3,5 mm stéréo
Alimentation
Batterie Li-ion 850 mAh
Batterie Li-ion 1 000 mAh

La DS et la DS Lite sont identiques techniquement et proposent un emplacement pour les cartouches de Game Boy Advance. La compatibilité entre les DS et le Game Boy Advance est totale mais les consoles ne peuvent pas lancer les jeux Game Boy classiques. Petit avantage pour la DS Lite, la batterie est plus puissante, ce qui augmente l’autonomie, et les écrans — particulièrement au niveau de l’éclairage — sont plus performants.

Sommaire :

  1. Les Game & Watch
  2. Le Game Boy de Nintendo
  3. La Lynx d'Atari
  4. La TurboExpress // PC Engine GT de NEC
  5. La Game Gear de Sega
  6. La Nomad de Sega
  7. Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light
  8. La SNK Neo Geo Pocket
  9. Le Game Boy Color de Nintendo
  10. La Neo Geo Pocket Color de SNK
  11. Le Game Boy Advance de Nintendo
  12. La GP32 de Game Park
  13. La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia
  14. Le Game Boy Advance SP de Nintendo
  15. La Zodiac de Tapwave
  16. Le Game Boy Micro de Nintendo
  17. La DS et la DS Lite de Nintendo
  18. La PSP de Sony
  19. La GP2X de Game Park
  20. La Gizmondo de Tiger Telematics
  21. La DSi et la DSi XL de Nintendo
  22. La PSP Go! de Sony
  23. La 3DS de Nintendo
  24. La « NGP » de Sony