Accueil » Actualité » Ryzen et Windows 11 : pensez à l’AGESA 1.2.0.7 pour corriger les problèmes liés au fTPM

Ryzen et Windows 11 : pensez à l’AGESA 1.2.0.7 pour corriger les problèmes liés au fTPM

Annoncé en mars, ce micro-code est disponible depuis quelques semaines en version bêta ; il le sera bientôt en version stable.

Avec les processeurs Ryzen, l’activation du fTPM (Firmware Trusted Platform Module) peut induire des problèmes de performance dans les jeux, tels que ceux qui se produisent dans la vidéo ci-dessous. Heureusement, AMD a annoncé en mars que l’AGESA 1.2.0.7 corrigeait ce problème ; que le déploiement serait effectif en mai. Les différentes marques proposent effectivement des BIOS mis à jour depuis plusieurs semaines. Néanmoins, ces derniers étaient en version bêta. HotHardware rapporte que l’entreprise a fourni la version « stable » du microcode AGESA V2 Pi 1.2.0.7 aux fabricants de cartes mères ce week-end.

Dans l’article publié en mars, AMD écrivait : « Les PC concernés nécessiteront une mise à jour du BIOS système de la carte mère (sBIOS) contenant des modules améliorés pour l’interaction fTPM avec SPIROM. AMD prévoit que les fichiers sBIOS flashables des clients soient disponibles à partir de début mai 2022. Le calendrier exact de disponibilité du BIOS pour une carte mère spécifique dépend du calendrier de test et d’intégration de votre fabricant. Les mises à jour flashables pour les cartes mères seront basées sur AMD AGESA 1207 (ou plus récent) ». La société proposait une solution de contournement en attendant.

Guide d’achat processeurs : AMD Ryzen ou Intel Core, quel CPU acheter ?

Concernant les causes, la firme expliquait : « [nous avons] déterminé que certaines configurations de systèmes AMD Ryzen peuvent, par intermittence, effectuer des transactions mémoire étendues liées au fTPM dans la mémoire flash SPI (« SPIROM ») située sur la carte mère, ce qui peut entraîner des pauses temporaires dans l’interactivité ou la réactivité du système jusqu’à la fin de la transaction. »

Support officiel des Ryzen 5000 sur cartes mères 300

Par ailleurs, la nouvelle version d’AGESA cible également les cartes mères de la série 300 d’AMD : elle ajouterait un support officiel des processeurs de la série Ryzen 5000 sur ces cartes mères. Bon, là encore, dans les faits, les marques n’avaient pas attendu : ASRock avait publié le premier BIOS X370 supportant les Ryzen 5000 en début d’année.

Source : HotHardware