Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Intel, du 8086 au Silvermont

Intel, du 8086 au Silvermont
Par
Le 8086, le premier utilisé dans un PC

Le 8086 est le premier processeur x86 (Intel avait déjà proposé le 4004, le 8008, le 8080 et le 8085). Ce processeur 16 bits pouvait gérer 1 Mo de mémoire (bus d’adresse de 20 bits) et la fréquence choisie par IBM (4,77 MHz) était assez faible : le processeur a atteint 10 MHz en fin de carrière. Notons que les premiers PC utilisaient un dérivé de ce processeur, le 8088, qui ne proposait qu’un bus de données (externe) en 8 bits. Pour la petite histoire, les systèmes de contrôle des navettes spatiales américaines nécessitent des 8086 et la NASA a dû en acheter sur eBay en 2002, car Intel ne pouvait plus en fournir.

Quelques chiffres : Le 8086 a un bus d'adressage mémoire sur 20 bits (1 Mo de mémoire au maximum), la fréquence maximale est de 10 MHz et la FPU est externe. Le processeur est gravé en 3 000 nm et contient 29 000 transistors.

Lire plus Lire moins
Afficher 4 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • TNZ , 7 février 2014 09:56
    Bizarre ces rétrospectives.Comme si ça commencer à sentir le sapin pour Intel. Il est vrai que les ARM v8 en 64 bits vont pas tarder à arriver dans les datacenter. L'étape d'après, ça sera les PCs domestiques. Côté tablette/smartphone, la messe étant dite, les 2 vedettes (intel et M$) vont commencer à voir arriver la fin de règne. Quand on voit qu'AMD commence à proposer des Opteron ARM ... j'pense que la tendance est lancée.
  • Big Monstro , 10 février 2014 17:34
    Cette rétrospective a déjà été publiée il y a quelques années (c'est juste une remise au goût du jour).

    Mes remarques :

    «Le Pentium M a un défaut, qui le rend inutilisable avec quelques OS récents : il ne prend pas en charge le PAE et n'est pas compatible 64 bits»

    Cette déclaration est vraie pour la plupart des Pentium M, mais certains modèles tardifs (Dothan avec FSB 4x133 MHz) géraient le NX et le PAE. C'est pourquoi il est possible d'installer Windows 8.1 32-bit sur un ordinateur portable acheté en 2005

    «Point intéressant, alors que les Pentium 4 destinés au grand public étaient dépourvus de la technologie PAE et donc limités à 4 Go de RAM, ces modèles permettent bien de dépasser cette limite»

    Je n'ai jamais compris cette phrase (qui figurait déjà dans la précédente version de cette rétrospective).

    Parmi mes ordinateurs, mon très vieux Pentium 4 32-bit de onze ans fonctionne toujours et j'ai récemment exécuté dessus le programme memtest86+ (j'avais ouvert le boitier et j'ai donc fait une vérification de routine). Immédiatement après le lancement (via un CD bootable), memtest86+ bascule en "PAE Mode". Ce processeur supporte donc le PAE. Pourtant, c'était un modèle très grand public (Pentium 4 Northwood à 2.4 GHz), ce n'était pas du haut de gamme.

    J'ai également un ordinateur encore plus ancien, à savoir un Pentium III 550 MHz, et il supporte le PAE Mode lui aussi.

    Si j'exécute memtest86+ sur mes machines moins anciennes (du Pentium 4 3.6 GHz au Core i7-3770), memtest86+ bascule en "X64 Mode", car ce sont des processeurs 64-bit.
  • dandu , 10 février 2014 17:54
    Pour le PAE, ni le Pentium 4 ni le Pentium M ne supportent le truc, mais visiblement, comme tu le dis, c'est pas toujours le cas, certains l'ont quand même.
  • mitch074 , 16 février 2014 10:57
    Il est possible que les premiers P4 n'aient pas eu de support PAE/NX, ou qu'il ait été désactivé à l'origine, et qu'Intel ait décidé de l'activer systématiquement par la suite - surtout lorsque 'Crosoft a annoncé le support du bit NX dans WinXP SP2.