Diapo : tous les processeurs d'AMD en 35 ans d'histoire

A propos de l'auteur
Yannick Guerrini & Pierre Dandumont, David Civera

Tombé dans une marmite remplie de MO5 étant petit, n'a plus quitté le monde des nouvelles technologies depuis cette époque. Spécialiste en tout ce qui est exotique, mais surtout stockage, virtualisation, chiffrement et Linux/BSD. Est resté bloqué au XXième siècle côté gaming : Doom et Duke Nukem 3D, tous les autres ne sont qu'erstaz. Rédacteur Tom's Hardware France (anciennement Présence-PC) depuis 2005.

Posez une question dans la catégorie Reportages photos : vos réactions du forum
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • flateric oyzo
    J'ai effectivement eu un AMD 486 Dx4: le bus systeme à 25mhz était multiplié par 4 pour atteindre les 100Mhz. C'était un peu moins rapide qu'un pentium90. Aprés cela, Cyrix a eu son heure de gloire aussi face aux painthioume. Mon 6x86 150+ (cadencé à 120mhz réel) n'avait pas à rougir d'un vrai P166 fleuron de la gamme à l'époque.
    0
  • ayle__
    Pourquoi ne pas avoir mis aussi ls apu console xbox one et ps4 ? Même si ces puces ont été crée en partenariat avec ces fabriquant, m'étonnerai que leur expertise ai été déterminante dans la conception de ces puces
    0
  • Yannick G
    Anonymous a dit :
    J'ai effectivement eu un AMD 486 Dx4: le bus systeme à 25mhz était multiplié par 4 pour atteindre les 100Mhz.


    Le DX4 (socket 3) n'a jamais eu de multiplicateur x4, seulement x3 :
    Chez Intel :@75MHz (3 x 25 MHz) ou @100MHz (3 x 33 MHz)

    AMD a poussé le DX4 @120 MHz (3 x 40 MHz)

    Il a fallu attendre les 5x86-133 de différents constructeurs pour voir apparaitre un coef x4 sur Socket 3 (en fait via une bidouille, le coef x2 de la carte mère était de nouveau doublé en interne par le CPU).
    0