Accueil » Actualité » Statistiques disques durs Backblaze : une fiabilité globale en baisse au 1T 2019

Statistiques disques durs Backblaze : une fiabilité globale en baisse au 1T 2019

HSGT toujours au sommet.

Backblaze publie ses statistiques de fiabilité des disques durs pour le premier trimestre 2019. Au total, la société se base sur 104 130 unités. Le nombre de disques est plus faible que dans le précédent rapport. Un chiffre qui s’explique par le fait que l’entreprise s’équipe de disques durs à très haute capacité. En effet, si le nombre d’exemplaires a diminué, la capacité de stockage a augmenté de 60 pétaoctets.

À lire aussi :
HDD : un marché en déclin ?
Comparatif de disques durs : 24 modèles testés

Les disques à l’hélium de Toshiba se bonifient avec le temps

Mauvaise nouvelle en revanche, puisque ramené au premier trimestre, le taux de défaillance est de 1,56 %. C’est le taux trimestriel le plus élevé depuis le quatrième trimestre 2017. Toutefois, au cours des trois dernières années, Seagate et HGST ont considérablement amélioré la fiabilité de leurs produits. Seagate a réduit son taux d’échec de plus de 50 % au cours de cette période. Backblaze va mener l’enquête pour essayer de comprendre d’où peut venir cette augmentation des pannes.

Image 4 : Statistiques disques durs Backblaze : une fiabilité globale en baisse au 1T 2019

De manière générale, Hitachi (HSGT) reste la marque la plus fiable. Deux disques de Toshiba n’affichent aucune panne, bien que celui s’explique en partie par un nombre de disques faible et peu de jours d’utilisation. Cependant, contrat rempli pour les nouveaux disques Toshiba de 14 To à hélium (MG07ACA14TA). Ceux-ci avaient un taux de panne de plus de 3,03 % en 2018. Un chiffre censé diminuer au fil du temps. C’est le cas, puisqu’il n’est plus que de 0,33 % !

Image 5 : Statistiques disques durs Backblaze : une fiabilité globale en baisse au 1T 2019