Vinyle haute définition : la renaissance du tourne-disque en 2019 ?

Souvenirs, souvenirs…

Un vinyleLe premier vinyle haute définition serait vendu en 2019, selon la firme australienne Rebeat Innovation qui a reçu un nouvel investissement de 4,8 millions de dollars. Entre temps, la société promet de réaliser ses premières démos publiques en octobre de cette année, selon le site Pitchfork.

Pas encore de résultats

La technologie repose sur une nouvelle matrice. Très schématiquement, une matrice en métal est préssée sur les disques pour graver les sillons qui seront lus par la tête de lecture du tourne-disque. Rebeat Innovation a conçu une nouvelle méthode de fabrication qui grave la matrice au laser à partir d’un fichier audio numérique. Les informations sur le vinyle seraient donc plus précises, il y aurait moins de perte d’information, et les tourne-disques actuels pourraient toujours lire le nouveau support. Il ne faut tout de même pas s’attendre à un miracle et les audiophiles cherchant un son vraiment HD se tourneront vers une source numérique de haute qualité.