Accueil » Actualité » Apple lancerait prochainement des MacBook Pro 16 pouces armés de puces à 10 cœurs

Apple lancerait prochainement des MacBook Pro 16 pouces armés de puces à 10 cœurs

Les MacBook Pro 16 pouces troqueraient dès cet été leurs Core i7 et Core i9 par des puces Apple Silicon.

Bloomberg, une source d’ordinaire très bien renseignée au sujet d’Apple, livre les plans de la marque concernant ses MacBook Pro. Dès le début de l’été, l’entreprise lancerait des MacBook Pro munis d’une puce Apple Silicon à 10 cœurs et expulserait donc définitivement les processeurs Intel de cette gamme de machines. Deux MacBook Pro seraient prévus, en 16 et 14 pouces.

Image 1 : Apple lancerait prochainement des MacBook Pro 16 pouces armés de puces à 10 cœurs

Rappelons que les MacBook Pro actuels se déclinent dans des versions 13 et 16 pouces. Le modèle le plus compact a hérité d’une puce Apple Silicon M1 à 8 cœurs en novembre dernier. En revanche, le MacBook Pro 16 pouces s’appuie toujours sur un processeur Intel (Core i7 ou Core i9). Apple préparerait deux variantes de puce 10 cœurs ; elles répondraient au nom de code Jade C-Chop et Jade C-Die. Toutes les deux posséderaient 10 cœurs, dans une configuration huit cœurs performance et deux cœurs basse consommation. Elles se distingueraient par leur nombre de cœurs graphiques : 16 pour l’une, 32 pour l’autre. Elles collaboraient avec une quantité de RAM nettement accrue par rapport à la M1 : jusqu’à 64 Go au lieu de 16 Go.

Nouveaux iMac et iPad Pro avec puce M1, Apple TV 4K et AirTag : les nouveautés de la Keynote Spring Loaded

Des puces à 20 et 40 cœurs pour les Mac Pro

Bloomberg livre également des informations au sujet de nouveaux Mac Pro attendus en 2022. Apple plancherait non pas sur des puces à 64 cœurs, mais à 20 et 40 cœurs, nom de code Jade 2C-Die et Jade 4C-Die. La 20 cœurs aurait 16 cœurs performance et 4 cœurs basse consommation ; la 40 cœurs porterait ces chiffres à 32 et 8 respectivement. Pour la partie graphique, ce serait 64 ou 128 cœurs. Ces solutions remplaceraient bien sûr les processeurs Intel Xeon W (jusqu’à 28 cœurs) mais permettraient aussi à Apple de se passer des GPU dédiés d’AMD. Le futur Mac Pro serait plus petit que le modèle actuel, inauguré en 2019.

Des ingénieurs bricolent un Mac Mini pour doubler la quantité de RAM et augmenter la capacité de stockage

Enfin, le prochain MacBook Air recevrait une puce répondant au nom de code Staten. Celle-ci aurait le même nombre de cœurs CPU que la M1 mais bénéficierait de fréquences plus élevées. La quantité de cœurs GPU passerait quant à elle de 7 à 8, 9 voire 10.

Source : Bloomberg