Accueil » Actualité » Bitmain, nouveau client important pour le 5 nm de TSMC ?

Bitmain, nouveau client important pour le 5 nm de TSMC ?

TSMC pourrait fortement augmenter sa production de puces en 5 nm pour le compte de Bitmain en 2022.

Si Bitmain a récemment présenté son Antminer E9, un ASIC (Application-Specific Integrated Circuits) de minage d’Ethereum capable d’atteindre un taux de 3 GH/s, la société chinoise compte bien surfer sur l’engouement suscité par les cryptomonnaies pour concevoir d’autres ASIC encore plus performants. Et naturellement, il lui faut un fondeur pour les produire : en l’occurrence, le leader du secteur, TSMC. Pour ses futurs projets, Bitmain ne va pas se contenter d’un nœud daté, mais du tout récent 5 nm.

Image 1 : Bitmain, nouveau client important pour le 5 nm de TSMC ?

Ainsi, le DigiTimes rapporte que Bitmain a passé commande auprès de TSMC pour un ASIC basé sur le procédé de fabrication N5. Le fondeur taïwanais débuterait la production à partir du troisième trimestre de l’année et augmenterait fortement sa cadence pour Bitmain dès l’année prochaine, à partir de début 2022.

Les prix de vente des wafers de TSMC connus : 16 988 dollars pour le 5 nm !

De mauvais augure pour la disponibilité des processeurs AMD Zen 4 ?

Le DigiTimes ne fournit pas de données chiffrées. Par conséquent, difficile de savoir si ces commandes auront un impact significatif sur les capacités de TSMC à produire d’autres puces en N5.

Pour l’instant, peu d’entreprises ont les moyens de faire fabriquer des produits en 5 nm par TSMC ; le principal client pour cette finesse est Apple. Cependant, Mediatek pour son prochain SoC haut de gamme, AMD pour ses processeurs Zen 4 et peut-être NVIDIA pour des GPU viendront grossir le carnet de commande de TSMC pour le 5 nm dans les prochains mois. Forcément, au vu de la situation de pénurie actuelle, l’hypothèse d’un potentiel nouveau « gros » client susceptible de surcharger encore un peu plus les lignes de TSMC n’a rien de très réjouissant pour la disponibilité de nos processeurs et cartes graphiques pour ces prochains mois.

Source : Tom’s Hardware US