Accueil » Actualité » Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-un

Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-un

Plus rapides et moins chers

Image 1 : Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-un

AMD publie une nouvelle recherche portée sur les puces à dies multiples (MCM). Le but de cette approche est de trouver une alternative efficace aux larges puces dites « monolithiques ». Cette technologie a déjà été utilisée par AMD avec par exemple ses GPU Radeon R9 et Vega , où les dies de mémoire et le die du GPU sont connectés via la même base en silicium ( appelée « interposer ») formant ce qu’on appelle un chiplet. Le problème de l’interposer est que plus le nombre de composants interconnectés est important, plus la complexité du signal augmente. Cela a pour effet de créer des interblocages (deadlocks) où chaque processus s’attend mutuellement. AMD aurait trouvé une solution pour empêcher ce phénomène.

Image 2 : Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-un Image 3 : Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-un

En utilisant des interposers actifs

Image 4 : Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-unL’équipe de chercheurs de chez AMD s’est aperçue que les interblocages peuvent être évités, en utilisant un interposer actif (en plus des interposers passif). Ces derniers embarqueraient un NoC (Network on a Chip ou Réseau sur une puce) pouvant s’adapter aux différentes couches de silicium sur lesquelles il serait greffé. Cette méthode a déjà été démontrée, mais présente, pour l’instant, encore un coût beaucoup trop élevé pour la production en masse.

Des systèmes plus compacts et plus rapides

AMD déclare travailler activement au développement des interposers actifs afin d’arriver un rapport coût/rendement de production intéressant. Si l’entreprise parvient à ce juste milieu, on pourrait imaginer un grand nombres de puces empilées et rassemblées en une, comme démontré sur le schéma ci-contre. On se retrouverait alors avec des systèmes plus compacts et plus abordables, présentant des échanges de données plus rapides.

Image 5 : Chiplets : AMD détaille ses futurs multi-processeurs tout-en-un