Accueil » Actualité » Contrôleur mémoire intégré au CPU chez Intel ?

Contrôleur mémoire intégré au CPU chez Intel ?

Selon The Inquirer, Intel compte intégrer un contrôleur mémoire dans certains processeurs d’ici la fin 2008. Ils ont reçu ces informations via un contact anonyme chez Intel Australie. Notons que cette rumeur est récurrente depuis quelques années (en fait, surtout depuis qu’AMD a intégré le contrôleur mémoire dans ses processeurs K8).

Stoutland

Le « Stoutland », un quad-core, intégrerait un contrôleur mémoire compatible avec la FB-DIMM (sur 4 canaux) et supporterait des fréquences de 800 ou 1066 Mhz pour la mémoire. Vu le type de mémoire, on peut donc supposer qu’il s’agit d’un processeur pour serveur. Le processeur utilisera normalement l’architecture Nehalem, dont nous avons déjà parlé, qui va succéder à l’architecture Core actuelle.

Un lien CSI

Le FSB actuel, basé sur un bus AGTL+, va être remplacé par lien CSI (Common System Interface, la réponse d’Intel à l’HyperTransport d’AMD). Le système serait capable de gérer 72 lignes PCI-Express de deuxième génération, ainsi que 4 lignes de première génération. L’ICH9 utilisé en conjonction permettrait de gérer encore 6 autres lignes de première génération. Le CPU « Beckton » devrait proposer quant à lui 4 liens CSI par socket. L’ensemble est prévu pour l’année 2009.

Thurley

En attendant le Stoutland, Intel sortirait aussi le Thurley, une plateforme comprenant un CPU quatre coeurs/huit threads (grâce à la nouvelle version de l’HyperThreading) intégrant lui aussi un contrôleur mémoire. Sa sortie est prévue pour la seconde moitié de 2008.