Accueil » Actualité » Des disques durs 25 % plus denses grâce au Shingled Magnetic Recording

Des disques durs 25 % plus denses grâce au Shingled Magnetic Recording

La capacité des disques durs évolue lentement ces dernières années, car les fabricants se rapprochent de la limite de la technique dite de l’enregistrement magnétique perpendiculaire (PMR) en usage depuis le milieu des années 90. Heureusement, la relève est là et Seagate annonce aujourd’hui le lancement des premiers disques utilisant le SMR, avec une capacité en hausse de 25 %.

SMR ? Shingled Magnetic Recording, littéralement Enregistrement Magnetic en Bardeaux. Si vous n’êtes pas calé en architecture, ce terme ne vous dira peut-être rien. L’idée est cependant simple : en PMR les pistes d’écritures sont alignées les unes à côté des autres sur le plateau du disque, en SMR elles se chevauchent partiellement. Grâce à cette idée simple, il est possible de caser plus de pistes d’écritures sur un même plateau et donc plus de données.

Image 1 : Des disques durs 25 % plus denses grâce au Shingled Magnetic RecordingDeux pistes adjacentes en PMR.

Image 2 : Des disques durs 25 % plus denses grâce au Shingled Magnetic RecordingDes pistes adjacentes en SMR.

Concrètement, alors que les disques actuels plafonnent à 1 To par plateau (en format 3,5″), le SMR promet d’atteindre 1,25 To par plateau, soit 5 To sur un disque de 3,5″. En contrepartie, le SMR complique quelque peu les accès aux données. Seagate explique que la tête de lecture est suffisamment étroite pour lire une seule piste à la fois. En revanche, la tête d’écriture des disques demeure aujourd’hui plus large que la largeur d’une piste SMR. On se retrouve donc dans une situation analogue à celle des SSD où pour écrire une piste de données, il faut aussi lire et réécrire la piste adjacente. Cette complication rend nécessaire le développement de nouveaux firmwares.

Seagate indique avoir déjà livré plus d’un million de disques durs SMR, sans préciser de quels modèles il s’agit. Ce sont sans doute des prototypes livrés à des grands clients aidant à la mise point de la technologie. Seagate prévoit de commercialiser le premier disque SMR en 2014.

Seagate SMR