Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Caractéristiques des smartphones

Voici notre comparatif des meilleurs smartphones du moment : les modèles haut de gamme les plus puissants et performants du marché. Des appareils de luxe, très chers, qui intègrent aujourd’hui des processeurs de plus en plus impressionnants par leur efficacité énergétique. Ces smartphones surpuissants sont capables de faire tourner des jeux vidéo de grande qualité. Le Web et les applications en tout genre ne leur posent aucune difficulté.

Image 1 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Nous les avons testés dans un maximum de benchmarks disponibles pour Android, sans oublier de mettre à l’épreuve leur écran et leur connectivité. Seul absent de ce comparatif : les performances en photo, qui apparaîtront dans une prochaine version de ce dossier. Pour l’instant, sachez que nos confrères de Tom’s Guide ont testé tous ces appareils, y compris leur capteur photo.

Tous les smartphones du comparatif

Image 2 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Passons maintenant aux tests !

Performances CPU – Applications

Testons tout d’abord les performances CPU de chaque smartphones, c’est-à-dire la puissance de calcul des coeurs ARM de leur processeur central, ainsi que leur interface mémoire RAM. De quoi se rendre compte du comportement du smartphone dans les applications classiques et sur le Web : réactivité, rapidité dans les transitions et chargement de pages, etc.

Tests processeur

Image 9 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

En termes de puissance brute, le test Physics de 3DMark est un bon marqueur. Dans cette épreuve, c’est le Huawei P9 qui se distingue particulièrement, avec ses huit coeurs cadencés à des fréquences inégalées (jusqu’à 2,5 GHz). Les processeurs Exynos 8890 Octa et Snapdragon 820 restent dans le même ordre de puissance. Avec quatre coeurs de moins, le Snapdragon tient bien la course, mais il décroche chez le HTC 10, qui semble être très restrictif quand à la fréquence de ses coeurs ARM (nous le constaterons plus tard).

Image 10 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Logiquement, les processeurs octocoeurs prennent le dessus dans ce tests, mais les coeurs des Snapdragon 820 restent individuellement les plus rapides. Encore une fois, on ressent la sévérité du HTC 10 dans la gestion des fréquences de son processeur. Remarquez enfin qu’un coeur de Snapdragon 820 bridé à 1,8 GHz (du Mi5) reste plus rapide qu’un coeur ARM Cortex-A72 (du P9), pourtant cadencé à 700 MHz de plus !

Image 11 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Les G5 et HTC 10 sont particulièrement à l’aise dans le test UX, avec de très bons scores sur leur interface de mémoire vive. Le Mi5 suit la même logique, mais avec un processeur bridé à 1,8 GHz. La palme de la puissance multicoeur brute revient aux Galaxy S7, qui profitent de huit coeurs sans trop de chauffe, ni donc de ralentissements (throttling) au cours des différents tests. Le P9 tire aussi son épingle du jeu dans ce test, malgré les performances très moyennes de sa mémoire vive.

Tests applicatifs

Image 12 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Ces tests ont tous été effectués avec la dernière version de Google Chrome pour Android. Les écarts sont plus modérés ici, mais dans la même logique. Le Huawei P9 confirme son aisance en bureautique, suivi par les huit coeurs des Galaxy S7. Le Xiaomi Mi5 montre une très bonne optimisation malgré ses coeurs cadencés à seulement 1,8 GHz sur son processeur Snapdragon 820, et il va confirmer par la suite.

Image 13 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

BasemarkOS II donne des résultats totalement différents. Cette fois, le P9 est dans les choux, certainement à cause d’un handicap au niveau de son GPU (que BaseMarkOS II test aussi en gestion d’interface), et de son interface mémoire. Les Galaxy S7 écrasent la concurrence dans ce test, grâce à leur performances très équilibrées. Notez encore l’optimisation du Xiaomi Mi5, qui colle aux G5 et HTC 10 malgré un processeur cadencé à des fréquences inférieures.

Image 14 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Très axé bureautique/multimédia classique, ce test PCMark est très sensible à certaines optimisations, notamment dans ses épreuves Writing (traitement de texte) et Photo Editing (retouche d’image). Il n’est donc pas forcément représentatif de la réalité. Les Galaxy S7 se font écraser par tous les autres modèles dans ces deux tests (texte et photo), et l’écart final de performances vient de là. Notez l’excellente optimisation du Xiaomi Mi5, encore une fois, sans oublier l’impressionnante performance record du Huawei P9 (ses coeurs A72 semblent très bien réagir à ce test).

Performances GPU – Jeux 3D

L’autre acteur essentiel des performances d’un smartphone, c’est le circuit graphique intégré à son processeur. Cette puce occupe une surface bien plus grande que les multiples coeurs ARM du processeur, et génère plus de chaleur en consommant plus d’énergie. C’est un véritable GPU (ou plutôt IGP, pour Integrated Graphics Processor) : un processeur 3D similaire à celui qu’on trouve dans les cartes graphiques pour PC, avec des capacités bluffantes dans les smartphones les plus haut de gamme.

Image 15 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du momentImage 16 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Ce test GFXBench, l’un des plus poussés sur Android, annonce la couleur : les capacités du circuit graphique Adreno 530 de Qualcomm sont clairement les plus avancées du moment. Ces GPU sont nettement plus puissants que ceux de la concurrence, même si le MALI-T880 MP12 (12 coeurs) d’ARM s’en tire plutôt bien chez les Galaxy S7. Notez que le Xiaomi obtient un score élevé en définition native (en bleu), simplement car son écran est en Full HD. Enfin, le Huawei P9 et son GPU MALI-T880 MP4 (4 coeurs seulement) est dans les choux (malgré aussi un écran Full HD).

Image 17 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Le test Epic Citadel est maintenant à la portée de tous les smartphones haut de gamme du marché, malgré ses graphismes encore très impressionnants. Tous les circuits graphiques en présence parviennent à tenir le coup durant tout le test, même celui du P9 (aidé par la définition Full HD de son écran). Notez enfin que les LG G5 et HTC 10 semblaient avoir une limite artificielle de 57 et 58 images par seconde dans le test, soumis à la V-Sync du smartphone, habituellement fixé à 60 Hz.

Image 18 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

3DMark est particulièrement compétent pour pousser tous les circuits graphiques dans leurs retranchements. Celui du Huawei P9 en prend pour son grade, tandis que celui du HTC 10 se démarque nettement. Encore une fois, nous pensons que ce smartphone est particulièrement sévère avec les fréquences de ses coeurs ARM. Son processeur chauffe donc moins, et permet au GPU de s’exprimer à pleine puissance en permanence, avec moins de throttling (ralentissement pour réduire la température de la puce).

Image 19 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Le test 3D d’Antutu suit la même logique que celui de 3DMark : le P9 est à la ramasse, et le HTC 10 particulièrement à l’aise. Il accorde toutefois un avantage plus marqué au circuit graphique Adreno 530 de Qualcomm, tandis que le MALI-T880 MP12 utilisé par Samsung reste limité sous les 40 000 points.

Performances après torture – Throttling

C’est un peu la question cruciale de tous ces smartphones surpuissants : quelles sont leurs performances réelles après plusieurs minutes de torture, notamment pour les jeux vidéo en 3D (car l’IGP chauffe beaucoup). Qu’un smartphone puisse atteindre un score record dans un test de moins de 5 minutes, c’est une chose. Qu’il maintienne ses performances au cours du temps, c’en est une autre. Après plusieurs dizaines de minutes, tous ces appareils chauffent, et leur processeur applique une procédure de throttling : il abaisse ses fréquences pour ne pas dépasser une certaine température limite. C’est ce que nous allons voir ici.

Image 20 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

C’est le test le moins difficile pour les circuits graphiques des smartphones, et pourtant, lorsqu’on le laisse tourner 30 minutes, il fait aussi chauffer un smartphone, provoquant un ralentissement de ses performances. C’est le Huawei P9 qui en pâtit le plus, son GPU ayant moins de réserve de puissance (moins de coeurs, et donc plus sensible à une baisse de fréquences). Les autres s’en tirent mieux, grâce à leur puissance nominale plus importante : ils parviennent toujours à approcher les 60 ips dans ce test, malgré leur fréquence diminuée. Le Mi5, grâce à la définition « seulement » Full HD de son écran, s’en tire mieux que les autres.

Image 21 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Le Stress Test d’Antutu attaque surtout les coeurs ARM des processeurs, moins le GPU. C’est encore le Huawei P9 qui souffre le plus des baisses de ses fréquences, très élevées à l’origine. Le Xiaomi Mi5 s’en tire très bien, mais les fréquences de son processeur sont bridées par défaut. Le HTC 10, grâce à sa coque tout en métal, parvient à maintenir de bonnes performances grâce à une meilleur dissipation de chaleur.

Image 22 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

C’est le Stress Test le plus sévère pour les smartphones. Celui qui faisait le plus chauffer les appareils. Le Huawei P9 reste à la traîne, logiquement car il l’était déjà à l’origine. Pour les autres, GFXBench nivelle les performances sur un pied d’égalité, avec toujours un léger avantage pour les G5 et HTC 10, avec leur coque tout en métal. Le Xiaomi Mi5 s’en tire particulièrement bien, surtout grâce à la définition Full HD de son écran (les autres ont beaucoup plus de mal à maintenir leurs performances en définition QHD).

Performances batterie – Autonomie et recharge

De même que pour le throttling, l’autonomie d’un smartphone reste cruciale pour tous les modèles haut de gamme. Il faut être puissant, mais pendant longtemps. C’est ce que nous avons souhaité tirer au clair. Tous les tests ont été effectués avec l’écran du smartphone réglé à un même niveau de luminosité de 200 cd/m².

Image 23 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Commençons par la rapidité de recharge de ces appareils, souvent équipés de technologies de charge rapide. Le Huawei P9 est à la traîne, car livré avec un chargeur classique. Un comble, puisque l’appareil intègre une technologie de charge rapide, qui impose donc l’achat d’un chargeur adapté pour en profiter… Le LG G5 est le grand gagnant de cette course, capable de recharger 90 % de sa batterie en seulement 53 minutes. Le HTC 10, pourtant équipé de la même interface USB Type-C et de la même plateforme Qualcomm, est plus lent.

Image 24 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

L’autonomie GFXBench est une estimation. Nous avons effectué le test deux fois de suite, en attendant un refroidissement complet du smartphone entre les deux sessions. Les résultats sont une moyenne des deux runs. Logiquement, le Huawei P9 s’en tire bien car son GPU peu puissant consomme moins d’énergie. C’est toutefois le HTC 10 qui surprend dans ce test : il surpasse la concurrence, certainement grâce à la gestion très restrictive des fréquences de ses coeurs ARM. Le S7 Edge se démarque aussi en offrant le meilleur compromis performances-autonomie.

Image 25 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Côté CPU uniquement (Geekbench n’exploite pas le GPU), ce sont les Galaxy S7 et S7 Edge qui s’en tirent nettement mieux que les autres. Leur architecture maison (Mongoose) s’avère particulièrement efficace. Le Xiaomi Mi5 tire son épingle du jeu grâce à ses coeurs bridés à 1,8 GHz.

Image 26 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Le test PCMark exploite surtout les coeurs ARM du processeur, mais aussi beaucoup l’interface mémoire et un peu le GPU (en composition 2D). Les deux S7 de Samsung montrent encore leur supériorité, et le Xiaomi Mi5 prouve que son choix de fréquence est opportun (son score PCMark étant très élevé). Enfin, les LG G5 et HTC 10 déçoivent un peu…

Performances débits – Mémoire flash et Wi-Fi

Réception Wi-Fi

Les smartphones ont souvent de gros écart en termes de réception sans fil. Nous avons constaté que même chez les appareils haut de gamme du marché, ces disparités existent. Elles sont dues au design de l’appareil, qui conditionne en grande partie la disposition des antennes.

Image 27 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Image 28 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Avec un réseau Wi-Fi d’intensité très moyenne (réception autour de -70 dB), les résultats obéissent à la même hiérarchie en 2,4 et 5 GHz. HTC et Samsung offre des connexions Wi-Fi bien plus sérieuses que la concurrence.

Performances mémoire flash

Image 29 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Image 30 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

En lecture séquentielle (débit maximum, plutôt pour les gros fichiers), certains appareils dépassent les 400 Mo/s en lecture et 140 Mo/s en écriture, d’excellentes performances. Huawei et HTC sont toutefois à la traîne dans ce type d’épreuve.

Image 31 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Image 32 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

En lecture aléatoire (plutôt pour les petits fichiers), les résultats sont plus surprenants. HTC déçoit en lecture, et garde la moyenne en écriture. Huawei offre des performances impressionnantes en écriture aléatoire. Et en lecture aléatoire, c’est Xiaomi qui se distingue en écrasant la concurrence.

Performances d’affichage – Ecran

Image 33 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Datacolor Spyder5Elite

Nous avons testé les caractéristiques principales des écrans de chaque smartphone avec la sonde Spyder5Elite de DataColor. Nous avons laissé le mode d’affichage par défaut, excepté pour le test de température du blanc, pour lequel nous avons opté pour le mode s’approchant le plus des 6500°K (valeur de référence). Seul absent au tableau, le test de fidélité des couleurs (DeltaE) que nous trouvons moins important pour un écran de smartphone par rapport à un moniteur PC. Des couleurs flatteuses restent plus appréciées par les utilisateurs, qui choisissent leur mode d’affichage en fonction de leurs goûts.

Image 34 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Les écrans AMOLED des Galaxy S7 sont largement supérieurs aux écrans LCD IPS des autres appareils dans ce test, grâce à des noirs parfaits (leur taux de contraste est donc infini). L’écran du LG G5 est celui qui s’en tire le mieux en termes de taux de contraste, dans la catégorie LCD.

Image 35 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Les LG G5 et HTC 10 déçoivent un peu par la luminosité très banale de leur écran. Samsung est encore le plus avancé dans le secteur, grâce à une technologie AMOLED très travaillée (la luminosité était le point faible de ces écrans AMOLED jusqu’au Galaxy S4). Le Xiaomi Mi5 s’en tire très bien, tout comme le Huawei P9 : les deux assurent une bonne visibilité en plein soleil.

Image 36 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Encore une fois, les écrans AMOLED des Galaxy S7 de Samsung dominent la concurrence. Mention spéciale aux très belles couleurs de l’écran du Huawei P9. L’écran du LG G5 reste encore assez banal. Notez que chaque écran dépasse la norme Adobe RGB en termes de saturation des couleurs primaires rouges, mais ont du mal sur le vert. Voici les gamut détaillés de chaque écran (qui préfigurent aussi de la fidélité de leurs couleurs) :

Image 42 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

La température du blanc préfigure aussi souvent de la fidélité globale des couleurs d’un écran. Ici, c’est Xiaomi qui a réglé sa dalle pour les puristes de la photo (choisir le mode « chaud » au plus proche des 6500°K). En mode Photo AMOLED, les écrans de Samsung optent pour une teinte plus flatteuse (7300°K, car beaucoup considèrent 6500°K comme étant trop rouge/jaune). Cette valeur reste toutefois largement suffisante en termes de fidélité, selon nous. Seul le LG G5 est totalement à la ramasse dans ce test, confirmant que les prestations de son écran sont trop moyennes pour un smartphone haut de gamme.

Classement final des smartphones

Difficile de faire un classement final définitif des smartphones haut de gamme, tellement les caractéristiques sont nombreuses et les performances complexes à analyser. Il est toutefois certain que le choix le plus sage reste les deux smartphones S7 de Samsung, dont les performances sont très équilibrées (et très bonnes) dans tous les domaines. Les autres smartphones ont chacun leurs quelques (et rares) faiblesses : la photo pour le Xiaomi Mi5, la 3D pour le P9, l’écran pour le G5, certaines performances pour le HTC 10… Bref, voici notre classement des smartphones les plus puissants, en attendant de nouveaux modèles dans de futures mises à jour !

1 – Samsung Galaxy S7 Edge

Image 3 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Samsung Galaxy S7 Edge

On aime
  • + Superbe Ecran + Excellent design + Bonnes performances + Très bonne autonomie + Interface Android très poussée
On n’aime pas
  • – Attention, grand format


Test complet du Galaxy S7 Edge sur Tom’s Guide

2 – Samsung Galaxy S7

Image 4 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Galaxy S7

  • galaxy s7
    108€
  • 108€
    Voir l’offre
  • 148.98€
    Voir l’offre
On aime
  • + Très agréable en main + Puissant + Autonome + Très beau design + Excellent écran + Bonnes performances globales + Bonne impression de solidité
On n’aime pas
  • – Un peu lourd


Test complet du Galaxy S7 sur Tom’s Guide

3 – Xiaomi Mi5

Image 5 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Xiaomi Mi5

On aime
  • + Le plus agréable en main + Interface très conviviale + Très bien optimisé + Bonne autonomie + Bon écran
On n’aime pas
  • – Snapdragon 820 bridé à 1,8 GHz – Moyen en photo


Test complet du Xiaomi Mi5 sur Tom’s Guide

5 – Huawei P9

Image 6 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Huawei P9

  • huawei p9
    85.99€
  • 85.99€
    Voir l’offre
  • 89€
    Voir l’offre
  • 94.99€
    Voir l’offre
  • 99€
    Voir l’offre
On aime
  • + Design de rêve + Superbe écran + Performant en bureautique + Interface très agréable
On n’aime pas
  • – Autonomie correcte, mais sans plus – Performances insuffisantes en 3D


Test complet du Huawei P9 sur Tom’s Guide

4 – LG G5

Image 7 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

LG G5

  • lg g5
    223.96€
  • 223.96€
    Voir l’offre
  • 301.75€
    Voir l’offre
On aime
  • + Design modulaire innovant + Bon Snapdragon 820 + Coque métal + Bonne dissipation + Recharge ultra-rapide
On n’aime pas
  • – Ecran trop moyen – Autonomie sans miracle – Wi-Fi assez lent


Test complet du LG G5 sur Tom’s Guide

6 – HTC 10

Image 8 : Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

HTC 10

  • htc 10
    19.67€
  • 19.67€
    Voir l’offre
On aime
  • + Coque métal + Très bonne dissipation thermique + Bon pour les jeux vidéo + Bonne réception Wi-Fi
On n’aime pas
  • – Autonomie moyenne – Ecran peu lumineux – Interface un peu trop dépouillée – Mémoire flash interne un peu lente


Test complet du HTC 10 sur Tom’s Guide

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !