Accueil » Actualité » L’Université du Texas présente son nouveau supercalculateur Lonestar 6

L’Université du Texas présente son nouveau supercalculateur Lonestar 6

Un supercalculateur équipé de processeurs AMD EPYC 7003 et de GPU NVIDIA A100.

AMD annonce que le TACC (Texas Advanced Computing Center) de l’Université du Texas à Austin a lancé son nouveau supercalculateur baptisé Lonestar 6. Ce dernier embarque des processeurs AMD EPYC 7003 (Milan).

Image 1 : L'Université du Texas présente son nouveau supercalculateur Lonestar 6
Image 2 : L'Université du Texas présente son nouveau supercalculateur Lonestar 6

Lonestar 6 est capable d’effectuer des calculs jusqu’à 3 pétaflops. Pas de quoi le propulser en tête du TOP500 donc, mais Lonestar 6 se montre trois fois plus puissant que le système Lonestar 5 qu’il remplace. En outre, c’est le septième supercalculateur le plus rapide d’une université américaine. Dans son communiqué de presse français, AMD indique qu’une « seconde de calcul du Lonestar 6 équivaut pour un être humain à effectuer un calcul par seconde pendant 100 millions d’années ».

Le communiqué précise également que ce supercalculateur Lonestar 6 « illustre le partenariat entre AMD et l’Université du Texas » et qu’il « est le fruit du fonds AMD COVID-19 HPC, qui a fourni, comme du reste à plus de 20 autres bénéficiaires à travers le monde, un accès à une puissance de calcul de l’ordre du pétaflop pour étudier la pandémie de COVID-19 et d’autres maladies ». AMD signale que ce « nouveau supercalculateur permettra aux chercheurs de tout l’état de se pencher sur des sujets tel que les maladies, les températures extrêmes, l’énergie noire et bien plus encore ».

Le supercalculateur Polaris embarque 560 processeurs AMD EPYC et 2240 GPU NVIDA A100

560 nœuds de calcul et 16 nœuds GPU

Lonestar 6 se compose de 560 nœuds de calcul et de 16 nœuds GPU. Le système mobilise des processeur EPYC Milan d’AMD et GPU Ampere A100 de NVIDIA. Le site du TAAC nous apprend que « les nœuds de calcul sont répartis dans quatre armoires à refroidissement liquide diélectrique et 10 racks refroidis par air. Les racks refroidis par air contiennent également les 16 nœuds GPU. Chaque nœud de calcul possède deux processeurs AMD EPYC 7763 à 64 cœurs (Milan) et 256 Go de mémoire DDR4 [5 TFlops de performance de pointe par nœud]. Chaque nœud GPU contient également deux processeurs AMD EPYC et deux GPU NVIDIA A100 avec chacun 40 Go de mémoire à large bande passante (HBM2) ».

Sources : communiqué de presse AMD, TACC