Accueil » Actualité » TSMC : une production de masse en 4 nm d’ici la fin d’année

TSMC : une production de masse en 4 nm d’ici la fin d’année

Le fondeur taïwanais en avance de quelques mois sur sa feuille de route.

TSMC grave en 5 nm depuis plusieurs mois, principalement pour le compte d’Apple, et le début de la production de masse en 3 nm est prévu pour 2022. Entre ces deux finesses, viendra s’intercaler un nœud 4 nm. La mise en œuvre arriverait plus tôt que prévu selon le DigiTimes ; le journal avance le quatrième trimestre 2021 pour le début de la production de masse. De toute évidence, la pénurie d’eau qui affecte l’île de Taïwan ne semble pas ralentir la marche en avant du fondeur.

Image 1 : TSMC : une production de masse en 4 nm d’ici la fin d’année

La marque à la pomme aurait déjà passé commande pour quelques produits auprès du fondeur taïwanais. Comme l’on pouvait s’y attendre, cela concernerait notamment des puces Apple Silicon destinées à de futurs Mac.

TSMC prévoit du 3 nm Plus en 2023

Un N4 de même génération que le N5

Ce 4 nm n’imposerait pas des changements drastiques dans la conception par rapport au 5 nm. De fait, ce 4 nm serait considéré comme faisant partie de la même génération que le N5, qui regroupe trois nœuds : le N5, le 5 nm « classique » ; le N5P, un 5 nm+, et donc le N4, le 4 nm. Ainsi, le saut générationnel interviendra réellement avec le N3 (3 nm).

Sources : DigiTimes, Tom’s Hardware US