Accueil » Actualité » Alder Lake-S : des premiers processeurs haut de gamme en novembre, la suite en 2022

Alder Lake-S : des premiers processeurs haut de gamme en novembre, la suite en 2022

Concernant les cartes mères, seules celles sur chipset Z690 seraient proposées d’ici la fin d’année.

Depuis plusieurs mois, les spéculations vont bon train concernant la date de lancement des processeurs desktop Core de 12e génération, les Alder Lake-S : septembre, octobre… Les prédictions ne manquent pas. Notre confrère Igor Wallossek, en principe bien renseigné, donne de son côté une fenêtre de lancement d’environ un mois. Selon lui, ces processeurs et leurs cartes mères arriveraient entre le 25 octobre et le 19 novembre.

Image 1 : Alder Lake-S : des premiers processeurs haut de gamme en novembre, la suite en 2022

Toutefois, précision importante, ce calendrier ne concernerait que certains processeurs haut de gamme parmi les modèles K et KF ainsi que le chipset Z690. Les références au coefficient non débloqué et les chipsets plus abordables, notamment le B560, ne verraient pas le jour avant le premier trimestre 2022 et ne seraient ainsi annoncés qu’au CES 2022. Par ailleurs, en raison d’un accueil plutôt mitigé de la part des fabricants de carte mère, Intel aurait cessé de faire le forcing pour l’adoption de sa norme ATX12VO. En conséquence, la majorité des cartes mères de nouvelle génération conserveront le classique ATX 24 broches + EPS.

Une liste de dix processeurs Xeon E Rocket Lake dévoilée

DDR5, PCIe 5, cœurs Gracemont et Golden Cove

Les processeurs Alder Lake profiteront du nœud de gravure Intel 7 (anciennement Enhanced SuperFin 10 nm). Ils doivent introduire le PCIe 5.0 et la DDR5 sur les plateformes grand public. Surtout, ils adoptent une architecture hybride qui associe deux types de cœurs CPU : Gracemont, les cœurs à haute efficacité énergétique, et Golden Cove, ceux à haute performance.

La semaine dernière, des résultats préliminaires s’avéraient de bon augure pour le Core i9-12900K – avec cependant une réserve, la consommation – mais moins flatteurs pour des processeurs mobiles Alder Lake, malmenés par le Ryzen 7 5800H dans UserBenchmark et Geekbench 5. Quoi qu’il en soit, il faudra attendre les tests finaux pour émettre un jugement, d’autant plus que Windows 11 serait en mesure de mieux exploiter l’architecture hybride de ces puces que ne le fait Windows 10.

Source : Igor’s Lab