Accueil » Actualité » Apple s’offre la branche modems pour smartphones d’Intel contre un milliard de dollars

Apple s’offre la branche modems pour smartphones d’Intel contre un milliard de dollars

Un achat qui comprend les brevets et les employés !

Image 1 : Apple s'offre la branche modems pour smartphones d’Intel contre un milliard de dollars

Apple vient de débourser 1 milliard de dollars (environ 890 millions d’euros) afin d’acquérir la division des puces modems d’Intel. Rappelons qu’en avril, Intel avait renoncé aux puces 5G pour les smartphones. L’opération devrait être finalisée d’ici la fin de l’année. Plus de 2200 salariés d’Intel vont migrer à Cupertino. La marque à la pomme obtient également 17 000 brevets technologiques !

Apple se libère de Qualcomm

Image 2 : Apple s'offre la branche modems pour smartphones d’Intel contre un milliard de dollars

En effet, Apple aura également accès à la technologie et aux connaissances du département Intel qui travaille sur la technologie 5G. Après la prise de contrôle, Intel cessera de fabriquer des modems pour smartphones. Le géant de Santa Clara continue à fabriquer des modems pour d’autres appareils, tels que les appareils intelligents et les ordinateurs portables. Intel souhaite également se concentrer sur l’infrastructure réseau. Grâce à cet achat, Apple va pouvoir développer ses propres modems 5G pour ses produits. Un bon moyen pour l’entreprise de ne plus dépendre du fabricant Qualcomm. Il faut dire que les deux firmes se livrent à une bataille judiciaire depuis plusieurs années.

Johny Srouji, vice-président senior des technologies matérielles d’Apple, a déclaré : « Apple se réjouit de voir autant d’excellents ingénieurs se joindre à son groupe de technologies cellulaires en pleine croissance. Nous savons qu’ils vont prospérer dans l’environnement créatif et dynamique d’Apple. En plus de l’importante acquisition de propriété intellectuelle, ils nous aideront à accélérer le développement de nos futurs produits et permettront à Apple de se différencier davantage à l’avenir ».